Ingrid Saint-Pierre Août26

mots-clés

Articles similaires

Partagez

Ingrid Saint-Pierre

Enfant illégitime des Desjardins, Fersen, Hardy et autres monuments de la chanson française et québécoise, Ingrid Saint-Pierre grandit en s’imprégnant de leur poésie. Elle développe très jeune une passion pour les mots, qu’elle tricote petit à petit, une maille à la fois, sur les lignes bleutées des cahiers Canada initialement destinées aux matières académiques. Elle couchera ses textes sur le noir et blanc du piano familial et y composera ses toutes premières chansons, vers l’âge de 17 ans. À maintenant 27 ans, armée de son seul piano ou entourée d’un quatuor à cordes, Ingrid captive son auditoire et marche sur les pas de ses idoles, affichant un style bien à elle, maniant une poésie imagée, tantôt subtilement humoristique, tantôt simple et épurée.

Ecoutez les chroniques de la carte postale du Québec :

Partie 1 :

Partie 2 :

Partie 3 :

Partie 4 :

Partie 5 :

Visitez son site internet.

Clip de la chanson « Ficelles » pour sa grand-mère atteinte de la maladie d’Alzheimer

Court-métrage de Yan England (réalisateur québécois), nominé aux Oscars 2013.

Richard Desjardins, sa filmographie. « Trou story » sur l’industrie des mines, « Le peuple de l’invisible » sur la réalité de la vie des peuples autochtones, « L’erreur boréale » sur le pillage de bois dans le Nord du Québec.

Visitez son site et visionnez les bandes-annonces de ses films.

 

Les 4 choristes féminines Ingrid Saint-Pierre Le quatuor féminin à cordes Ingrid Saint-Pierre et ses musiciens Ingrid Saint-Pierre et ses musiciens La carte postale